Des cantines alsaciennes s'engagent dans Mon Restau Responsable

Publié le 05 février 2020
Le 4 février 2020, 10 collèges et 8 lycées alsaciens, qui servent chaque jour plus de 10 000 repas, ont rejoint la garantie participative Mon Restau Responsable, créée par la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’Co. Pas de note, de label ou de classement, Mon Restau Responsable propose une méthode souple et évolutive qui vise à impulser une démarche volontaire de progrès sur la durée, en privilégiant la concertation entre les différents acteurs locaux impliqués. Lors de la cérémonie commune du 4 février, les 18 Établissements Publics Locaux d’Enseignement (EPLE) ont présenté leurs prochaines actions pour améliorer encore l’assiette de leurs convives. Chaque EPLE organisera ensuite sa propre séance d’engagement avant la fin de l’année scolaire avec la participation des élèves.

Restaurant collectif : serveur remplissant une assiette devant un étudiant

Des engagements divers pour la planète à tous les niveaux

Instaurer dans les restaurants collectifs une cuisine saine, de qualité et respectueuse de la planète, c’est le souhait des convives, mais aussi l’ambition de nombreux professionnels de la restauration qui n’attendent pas pour agir. Depuis plusieurs années, ces 18 EPLE se mobilisent pour améliorer la qualité des repas.

Produits bio, produits locaux, bars à soupe et bars à crudités à volonté, miel et confitures maison, jardins aromatiques cultivés avec leur propre compost, élevage de poules, suppression totale des plastiques – y compris des emballages types yaourts ou fromages en portion –, nettoyage à l’eau ou avec des produits d’entretien écologiques, animations et travail avec les éco-délégués, etc. : ce ne sont que quelques-unes des actions parfois surprenantes que mènent ces établissements.

Afin de poursuivre les progrès entamés, ces 18 EPLE rejoignent aujourd’hui les 1200 autres restaurants collectifs Mon Restau Responsable, et prennent ainsi de nouveaux engagements parmi les quatre domaines d’application proposés par la démarche : le bien-être des convives, l’assiette responsable, les éco-gestes et l’engagement social et territorial. En particulier :

  • Lutte accrue contre le gaspillage
  • Respect le plus rapidement possible des obligations de la loi EGAlim (20% de produits bio et 30 % de produits sous labels)
  • Développement des filières locales
  • Amélioration de leur communication pour entrainer des comportements vertueux

Mon Restau Responsable : une démarche de progrès gratuite et participative qui fait ses preuves avec plus de 1200 restaurants engagés

Mon Restau Responsable compte déjà plus de 1200 restaurants collectifs engagés. Restaurants scolaires, universitaires, administratifs, d’entreprise, du milieu hospitalier, des EHPAD, de l’accueil spécialisé… tous sont concernés. 

Pour Cécile Ostria, directrice générale de la FNH : « Mon Restau Responsable est un processus vertueux qui rend tout le monde heureux ! Du producteur local qui trouve de nouveaux débouchés au convive qui se régale d’un meilleur plat sans dépenser plus, en passant par les collectivités locales qui voient créés, avec ce dispositif, des emplois non-délocalisables. Les équipes de ces restaurants, qui se sentent valorisées, prennent plaisir à produire des plateaux plus savoureux pour leurs convives, plus respectueux de l’environnement.»

« Nous souhaitons que demain toutes les collectivités s’emparent de la démarche Mon Restau Responsable®, avec la volonté de faire mieux », déclare Sylvie Dauriat, présidente du réseau Restau’Co. « Ce n’est pas un choix personnel, cela doit être une vision collective, un projet d’établissement pour faire vivre notre territoire et le monde agricole pourvoyeur de produits de qualité avec une offre locale pour tous. »