Passer à l'action

Prime du bénévolat nature: Découvrez les 5 meilleurs projets de la rentrée !

Publié le 24 octobre 2017
A l’occasion de ce second jury des primes J’agis pour la nature, une vingtaine d’associations en France et en Outre-mer avaient déposé leurs dossiers de candidature afin de bénéficier d’un soutien financier pour leur action de préservation de la biodiversité.

Sur les 18 lauréats de ce second jury des primes du bénévolat nature, découvrez les 5 meilleurs d’entre eux. Ce qui a fait la différence ? Leur originalité, leur exemplarité et leur cohérence. Découvrez le portrait de ces 3 meilleurs projets de la rentrée.

Des Abeilles dans un lycée : valorisation des fruits et légumes « lontan »

Cette action portée par l’association des Abeilles dans un lycée à St Denis de la Réunion a été le coup de cœur du jury.

L’objectif de l’action ? Permettre aux élèves de 2nde d’élaborer un espace potager sur un terrain de 900m2 appartenant au lycée. Encadrés par des bénévoles extérieurs, ils prépareront le sol, sèmeront des graines d’autrefois et créeront des pancartes.

Pour favoriser la biodiversité, des plantes mellifères seront privilégiées, une ruche sera installée et des haies brises vents seront construites.

Grâce à ce potager, les élèves présenteront leurs légumes au marché de la ville, puis des ateliers ponctuels seront organisés pour l’entretien et la gestion de cet espace. Ainsi, l’association a prévu de créer un club jardinage et des activités pédagogiques autour de la permaculture.

Cette action fait intervenir des acteurs variés comme l’association Kokopelli qui fournira les semences, des associations de professeurs et encore le CIRAD dans le cadre du programme de lutte contre la mouche des fruits et légumes.

 

projet lauréat des prime du bénévolat nature

©DesAbeillesDansUnLycée

   

Association Nature Océan Indien « Séjour de 4 jours pour restaurer l'habitat naturel du gecko vert de Manapany »

Créée en 2007 par des passionnés des reptiles de l’île de la Réunion, l’association Nature Océan Indien nous a proposé une activité cohérente et à fort impact positif pour la faune locale !

En effet, le littoral de Petite Ile abrite les dernières populations sauvages de gecko vert de Manapany, classé en danger critique d’extinction selon l’UICN. La disparition de son habitat naturel est la principale menace pour cette espèce. C’est pourquoi l’association NOI propose une nouvelle forme de chantier de restauration en impliquant des étudiants bénévoles sur 4 jours consécutifs. Ces derniers seront sensibilisés en Octobre aux enjeux de la conservation de l’herpétofaune locale, il participeront aux travaux de lutte contre les espèces invasives et planteront les 3 jours suivant.

 

projet lauréat des primes du bénévolat nature

Le Gecko Vert de Manapany, ©NOI

Association Le Pic Vert "Aménagement d'une grotte à chauves-souris »

Changement de décor cette fois-ci avec l’association le Pic Vert située en région Rhône- Alpes. C’est à la demande de la commune que l’association a fait un inventaire faune/flore et a découvert une cavité au pied d’une grande falaise dominant un site privé. Cette cavité hébergeant des chauves-souris rares et protégées, l’association a passé une convention de gestion longue durée avec la société. Or, aujourd’hui, la cavité est remplie de déchets et est très fréquentée ce qui dérange les chauves-souris.

L’objectif ? Nettoyer le site, recycler les déchets, fermer la cavité aux personnes en laissant l’accès pour les chauves-souris et installer des nichoirs pour ces mammifères volants. Cette action s’est démarquée par la volonté de l’association d’impliquer également les salariés du site de la société en leur proposant un compte-rendu complet de l’action avec des photos. D’ailleurs, la société propriétaire participera au financement du projet.

 Primes du bénévolat nature

  La chauve-souris Grand Rhinolophe, ©LePicVert

L’association Alsace Nature « Nettoyage des rives et du lit de l'Ill à Strasbourg »

Jusqu’à présent, le nettoyage du fond du lit de l’Ill, la rivière qui traverse Strasbourg, n’a jamais été réalisé. Il n’en fallait pas plus pour que l’association Alsace Nature propose une grande action de collecte des déchets ! Sur 1000 mètres en plein centre-ville, des bénévoles plongeurs pourront collecter les déchets au fond de l’eau tandis que des participants sur les berges ramasseront les déchets au sol. Avec des animations annexes pour sensibiliser les passants à leur gestion des déchets, les membres du jury ont salué l’ampleur du projet et son impact favorable sur la patrimoine naturel de Strasbourg.

 Primes du bénévolat nature

  ©AlsaceNature

L’association de Gestion et de Restauration de l’Abbaye de Beauport (AGRAB) : "Impliquer usagers et habitants à la préservation du site naturel de Beauport »

Située en Bretagne, l’Abbaye de Beauport est entourée par plus de 120 ha de bois, prairies et marais. Créée à l’initiative d’élus locaux pour répondre au besoin de gestion d’un site du Conservatoire du Littoral, l’association a pour mission d’entretenir ces espaces naturels et culturels. L’AGRAB a ainsi remarqué que pendant très longtemps, l’implication des bénévoles n’était pas incluse dans la préservation du domaine. C’est dans ce cadre que l’association a proposé de remettre le visiteur au centre de l’action. Au programme: 4 rendez-vous pour lutter contre différentes plantes invasives pour favoriser la biodiversité floristique et faunistique du site. Les membres du jury ont salué ici la démarche réalisée par l’association ainsi que les nombreux partenariats qu’elle a su réaliser avec des acteurs variés : des associations de jardiniers, de jardins partagés, le syndicat mixte environnemental ou encore l’intervention d’experts. 

 ©AGRAB

Structures, n’attendez plus pour participer au prochain jury des primes et tenter ainsi de bénéficier d’un soutien allant jusqu’à 1000 euros !