Retrouvez tous les communiqués et dossiers de presse de la Fondation pour la Nature et l'Homme

CONTACT PRESSE


FILTRER PAR :

10.04.2019

Bilan de la task force glyphosate : Face à l’échec de la méthode du gouvernement, la Fondation Nicolas Hulot demande que l’interdiction du glyphosate soit inscrite dans la loi de toute urgence


Le Comité d’Orientation Stratégique Ecophyto a présenté les indicateurs de suivi du plan glyphosate et les résultats sont alarmants : en 2017 on vend plus de ce pesticide qu’en 2011 ! Un bilan qui doit sonner le glas de la méthode prônée par le gouvernement. Comment justifier la poursuite d’une simple observation à distance des pratiques quand cette augmentation plaide pour une inscription de l’interdiction dans la loi ? 


08.04.2019

9 mai - Sortie du Livre "Agir sans attendre - Notre plan pour le climat"


Quelle est cette folie qui enferme la France et l’Europe dans l’attentisme alors que se rapproche la catastrophe climatique ? Nous n’investissons pas assez – loin de là – pour développer une économie sobre et durable. 

Pourquoi ? Parce que tous les gouvernements sont guidés par un diktat politique fondé sur le court-termisme et la priorité exclusive donnée aux contraintes économiques. Cet ouvrage déconstruit un à un les arguments qui justifient l’inaction et propose une piste de sortie par le haut. En effet, aucune règle ne nous empêche d’agir. La démission fracassante de Nicolas Hulot l’a rappelé : il est temps de bousculer la léthargie politique des dirigeants européens et de profiter de la flexibilité que les traités de l’Union européenne autorisent. Aujourd’hui, la mise en œuvre d’un véritable plan Marshall vert s’impose.

Par Alain Grandjean - économiste, président de la FNH

Kevin Puisieux - Responsable économie-finance de la FNH

Préface de Nicolas Hulot


20.03.2019

Sous le coup d’un recours juridique pour inaction climatique, la France piétinera-t-elle son engagement international sur le climat en soutenant le TAFTA 2 ?


Après le dépôt de l’Affaire du siècle - recours juridique contre l’Etat français, après les marches et les grèves des jeunes qui se multiplient partout dans le monde, les Chefs de gouvernement se réunissent le 21 mars à Bruxelles pour examiner deux nouveaux mandats de négociations avec les Etats-Unis. La Fondation Nicolas Hulot et l’Institut Veblen appellent Emmanuel Macron à respecter son engagement sur le climat à l’international, c’est à dire de “ne plus négocier d’accord de commerce avec un pays qui a décidé de quitter l’Accord de Paris”. Valider la relance de négociations d’un TAFTA 2.0 avec Donald Trump est inacceptable. Et pourtant, lundi 18 mars, le Secrétaire d’Etat français au commerce, Jean-Baptiste Lemoyne a explicité la position du Gouvernement français : ce dernier soutient l’idée d’un accord mais voudrait attendre que les élections européennes soient passées pour éviter d’alimenter la mobilisation de l’extrême droite et des gilets jaunes sur ce sujet…


19.03.2019

Loi mobilité au Sénat jusqu’au 2 avril 3 principes doivent guider les Sénateurs pour rehausser un texte trop faible : prévisibilité, progressivité et irréversibilité


En se mobilisant massivement samedi 16 mars, 350 000 citoyens, parmi lesquels des gilets jaunes, ont exprimé une attente claire : que l’Etat agisse concrètement et fermement en faveur du climat et de la justice sociale… et quoi de plus emblématique que le grand chantier de nos modes de transports, qui dominé par le routier et les carburants fossiles, émet 30 % des émissions de GES de la France ? Le débat sur la Loi d’orientation des mobilités, qui s’ouvre au Sénat ce mardi 19 mars, est donc une étape clé. Mais en l’état, le compte n’y est pas. La loi Mobilité (LOM) se présente comme une « boîte à outils » sans cap alors même qu’il s’agit bien de faire preuve de prévisibilité pour accompagner de manière progressive le déploiement des véhicules à faibles émissions, la modernisation du ferroviaire, le renforcement des transports en commun et du réseau cyclable…