Cet été, plongez avec nous !

Publié le 06 juillet 2020
Le nouvel album RSF pour la liberté de la presse vient de sortir, en partenariat avec la Fondation Nicolas Hulot ! Son président d’honneur signe l’avant-propos de ce numéro consacré à son ami de longue date, Laurent Ballesta. Avec 33 ans de plongée dans les palmes, ce photographe naturaliste nous fait revivre ses aventures océaniques, dans les eaux glacées de la terre Adélie lesté de 100 kilos d’équipement, ou au milieu d’une meute de requins polynésiens en pleine frénésie prédatrice… A découvrir de toute urgence !

La face cachée de l'iceberg, Laurent Ballesta

Des instants partagés qui soudent à jamais une amitié

En 1990, année de création de la Fondation Nicolas Hulot, Laurent Ballesta a 16 ans. Ce n’est que 10 ans plus tard qu’il fait la rencontre du président d’honneur de la FNH, Nicolas Hulot. Ensemble, ils mèneront une trentaine d’expéditions pour l’émission Ushuaïa Nature, pendant plus de 20 ans. Depuis lors, ils nous alertent chacun à leur manière au sujet de l’impératif écologique. « Laurent est d’abord et surtout un biologiste qui porte un regard instruit et protecteur sur le monde marin » souligne Nicolas Hulot. « Cet album RSF témoigne de la qualité première de son auteur : sa profondeur artistique. Si l’émerveillement est une force de commencement, alors nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui, grâce à son travail, ont fait le premier pas vers ce respect. Si l’océan a bien des ambassadeurs et des ambassadrices à terre qui protègent son prestige, Laurent Ballesta est l’un des plus émérites » affirme avec enthousiasme l’ancien animateur d’Ushuaïa.

Un album spécial engagé

Au-delà des dizaines de clichés du photographe, l’album RSF comprend une série d’articles sur la liberté de la presse. Et si l’océan regorge de merveilles, c’est de sa face la plus sombre qu’il y est question. Ainsi, le journaliste américain Ian Urbina, prix Pulitzer, revient pour RSF sur sa série d’enquêtes glaçantes publiées dans le New York Times (regroupées dans l’ouvrage La Jungle des Océans, Payot, 2019). Il raconte les nombreux crimes dont il est témoin, des mois durant, à bord de bateaux à travers le monde. Depuis la pêche clandestine jusqu’à l’esclavage en passant par la piraterie, son récit rappelle qu’en achetant cet album, vous permettez aussi à RSF de soutenir les reporters qui enquêtent et alertent sur les drames environnementaux. 

Fondée en 1985, Reporters sans frontières œuvre pour la liberté, l’indépendance, et le pluralisme du journalisme partout sur la planète. Dotée d’un statut consultatif à l’ONU et à l’Unesco, l’organisation basée à Paris dispose de 12 bureaux dans le monde et de correspondants dans 130 pays. Elle soutient concrètement les journalistes sur le terrain grâce à des campagnes de mobilisation, des aides légales et matérielles, des dispositifs et outils de sécurité physique et de protection numérique. Que ce soit dans son travail de fond, d’urgence, de prévention ou d’information, les recettes de la vente des albums financent les actions de RSF.

L’album est en vente au prix de 9,90 euros, dans les kiosques, les librairies ou en ligne.

Triton, Laurent Ballesta