Penser la transition

Construire la transition énergétique

Publié le 04 octobre 2012
Le modèle énergétique de la France nécessite une profonde remise en question.

La Fondation Nicolas Hulot émet une série de propositions pour construire un nouveau modèle énergétique à la fois durable et créateur d’emplois. Ce document est le résultat d’un travail collectif et s’inscrit dans le cadre du débat national sur la transition énergétique.

Emissions de gaz à effet de serre en hausse, raréfaction et renchérissement des ressources énergétiques, augmentation de la précarité énergétique sont autant de facteurs qui appellent une profonde remise en question de notre modèle énergétique. Réussir la transition énergétique, c’est également réussir la sortie de crise car la transition est avant tout une opportunité. Opportunité de réduire la facture, de dynamiser l’emploi dans des secteurs stratégiques, et de réduire les pollutions à l’heure où nous semblons perdre le contrôle de la machine climatique. Mais cette transition ne s’effectuera qu’au prix d’une réelle volonté politique. Dans ce document, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme propose ses réflexions sur les grands objectifs à atteindre et les principaux leviers de mise en œuvre.

Les objectifs de la transition énergétique

  • Mettre la transition énergétique au service de la lutte contre le changement climatique. L’atteinte de cet objectif sera possible uniquement en nous extrayant de notre dépendance aux énergies fossiles.
  • Satisfaire les besoins énergétiques essentiels des ménages, notamment en compensant l’augmentation des prix de l’énergie par une réduction de notre consommation.
  • Garantir la résilience et la sécurité d’approvisionnement énergétique en développant les énergies renouvelables, car ces dernières ne dépendent pas de ressources finies, ont un impact très limité sur l’environnement et sont créatrices d’emplois.

Les grands leviers de la transition énergétique

  • Faire évoluer la gouvernance de l’énergie. A l’échelle nationale, il faut réintégrer dans l’élaboration des politiques énergétiques non seulement le citoyen mais l’ensemble des parties prenantes du système énergétique et simplifier leur cadre législatif.
  • Mettre en place une véritable fiscalité écologique, notamment en réorientant les subventions aux secteurs polluants vers les activités de la transition énergétique.
  • Mobiliser l’investissement public, en créant une banque de la transition écologique et en mobilisant la création monétaire de la BCE.

Les chantiers de la transition énergétique

  • La rénovation des logements. Il existe deux axes prioritaires dans ce domaine : développer massivement la construction de logements passifs et rénover le parc de logements anciens. Une attention particulière doit également être portée aux logements des ménages en situation de précarité énergétique.
  • La mobilité des personnes. Il faut investir massivement dans les transports collectifs en ville et utiliser le levier fiscal pour induire des changements de comportements.
  • Le secteur énergétique. La diversification du mix énergétique, notamment le recours aux énergies renouvelables, est un objectif à part entière de la transition énergétique.
Construire la transition énergétique
04.01.2012 - format ZIP - 1.68 mo