Penser la transition

Projet de loi sur les hydrocarbures: La FNH salue une première mondiale

Publié le 06 septembre 2017
Ce mercredi 6 septembre le ministre de la transition écologique et solidaire présente en Conseil des Ministres le projet de loi sur la fin de l'exploration et de l'exploitation d'énergies fossiles en France avant 2040.

La fin des énergies fossiles polluantes est inéluctable afin de contenir la hausse de la température bien en-dessous de la barre des 2°C d’ici la fin du siècle et la prise de position de la France est une première mondiale qu’il convient de saluer.

loi hydrocarbure une première mondiale

« Si elle est votée, cette loi certes symbolique mais essentielle enverra un message aux industriels et aux producteurs d’énergie sur la nécessité de laisser les énergies fossiles dans les sols et investir désormais dans une France 100% renouvelable, se réjouit Célia Gautier, responsable Climat-énergie à la Fondation pour la Nature et l'Homme. Nous comptons sur les députés pour préciser certains points de cette loi afin de s'assurer que la production française d'hydrocarbures prenne véritablement fin avant 2040. » 

« L’urgence d’agir contre le changement climatique est telle que cette loi doit être complétée par une interdiction d’importer les énergies fossiles non conventionnelles. La France ne peut pas cautionner les politiques énergétiques désastreuses pour la planète que mènent certains pays. C’est le cas du Canada, qui a annoncé vouloir augmenter de 55% sa production de pétrole issu des sables bitumineux d’ici 2030, alors même que ce pétrole émet 48% de plus de gaz à effet de serre et que sa production détruit les écosystèmes » explique Samuel Leré, responsable mondialisation et environnement à la Fondation pour la Nature et l'Homme . 

Face à ce constat, il est urgent d’agir! La FNH a donc lancé une pétition pour demander à Emmanuel Macron de stopper l’importation des gaz de schiste et sables bitumineux et de faire ainsi de la France le leader sur ce sujet au niveau européen.