Penser la transition

Nucléaire, énergies fossiles ou renouvelables : à quoi s’attendre pour les 10 prochaines années ?

Publié le 23 mars 2018
Un grand débat sur la politique énergétique de la France est ouvert, donnez votre avis jusqu’au 30 juin !

Transition

C’est cette année que la France définit sa politique énergétique pour les dix prochaines années, et le débat public s’est ouvert lundi dernier. Concrètement, en lien avec les différentes partie prenantes – ONG, collectivités, entreprises, consommateurs – l'État traitera de l’avenir du nucléaire, des énergies carbonées et renouvelables, et devra  définir  les investissements à réaliser. C’est une étape clé pour la lutte contre le dérèglement climatique, notre environnement, votre santé. La Fondation va évidemment s’investir pour porter ses mesures afin d’impulser ce que nous appelons la “transition énergétique”. En d’autres termes, il s’agit de passer des énergies fossile et nucléaire, aux énergies renouvelables et de replacer progressivement l’énergie entre les mains des citoyens.

Car contrairement à certaines idées reçues, oui, nous pouvons sortir des énergies dangereuses et polluantes et nous tourner vers un modèle durable, économe et démocratique reposant sur des ressources abondantes, propres et sûres. 


Selon un sondage Harris Interactive de 2017, vous êtes 89% à penser que la politique énergétique de la France est un enjeu important. Un second sondage OpinionWay (2017) montre également que vous êtes plus de 70% à vouloir accélérer la transition énergétique ! 


Alors du 19 mars au 30 juin, faites entendre votre voix !

Du 19 mars au 30 juin, faites entendre votre voix !

La Commission nationale du débat public, autorité administrative indépendante mandatée par le Gouvernement, organise une grande concertation autour de la définition de la politique énergétique française. L’énergie nous concerne tous et les citoyens doivent pouvoir s’impliquer dans la prise de décision. Par conséquent, un panel de 400 personnes (le G 400) a ainsi été tiré au sort. Représentantes des  citoyens, ces personnes choisies seront régulièrement informées des échanges. Réunies à Paris en juin 2018, et ayant en main les éléments issus de la discussion, elle auront à se prononcer sur les questions apparues comme saillantes en cours de débat.

Vous pouvez vous aussi participer ! Comment faire ? C’est tout simple :

Plusieurs moyens pour vous informer, faire part de vos interrogations, ou porter des propositions et suggestions ?

1. Se connecter sur la  plateforme contributive : https://ppe.debatpublic.fr/.
Cette plateforme a été mise en place afin de vous informer. Vous pouvez y retrouver l’ensemble des informations et documents du débat : verbatims des réunions, journaux du débat, études, dossiers du maître d’ouvrage, synthèses, ainsi que poser des questions, publier des avis et points de vue. La plateforme s’engage à répondre à chaque question de son ressort dans les meilleurs délais. Tous les avis, questions-réponses et points de vue sont rendus publics sur le site et ouverts aux commentaires des internautes.
Pensez également à suivre la newsletter, twitter @DebatPPE et de la page Facebook.

2. En suivant la retransmission des ateliers d’informations organisés avec des experts, ainsi qu’aux “ateliers de controverse” réunissant des personnalités ou des représentants de groupements ayant, sur un point particulier, des opinions divergentes. Par exemple, la consommation énergétique va-t-elle diminuer ? Quel sera le coût de l’énergie ? Qu’en est-il de l’avenir du nucléaire ? Ces rendez-vous ne sont pas ouverts au public mais ils seront filmés et mis en ligne sur le site ppe.debatpublic.fr pour que chacun puisse les visionner.

3. En participant aux débats locaux organisés dans toutes les régions
Une bonne occasion de  faire part de vos attentes et interrogations, une série de débats sera organisée sur tout le territoire hexagonal du 19 mars au 30 juin.
Cliquez ici pour voir la carte des débats dans les régions. 

4. Appel à initiatives
Vous souhaitez organiser un évènement pour débattre (réunion, atelier, débat, conférence, projection, etc.) ? Téléchargez la fiche d'appel à initiatives et retournez-la renseignée à ppe@debat-cndp.fr pour obtenir le label CPDP.

5. Cahier d’acteur 
Si vous êtes responsable d'une association ou d'un collectif, d'un syndicat, d'une entreprise, d'une chambre consulaire ou de toute autre type de groupement, vous êtes invité à rédiger un cahier d'acteur dès l‘ouverture officielle du débat public. Il vous permettra d’avancer vos arguments et propositions. 
Retrouver la notice de rédaction du cahier d'acteur ici.